Qu’on soit d’ici ou d’ailleurs, de n’importe quel pays, de n’importe quelle couleur, nos racines viennent de l’intérieur.
« La femme est l’agent secret du monde rural » le sociologue et philosophe Edgar Morin

Nous sommes toutes agricultrices, conjointes d’agriculteurs, aides familiales, veuves d’agriculteurs, futures installées sur une exploitation agricole. Nos passés  se distinguent et nos horizons divergent. Mais il y a une chose qui nous unit aujourd’hui : notre détresse.

Tout a commencé le jour où nous avons embrassé la profession d’agricultrice, seules, aux côtés de nos conjoints ou de nos maris.

Outre la destinée, quoi de plus noble et valorisant que de pouvoir donner à l’Humanité les moyens de se nourrir, de s’accomplir. A une certaine époque tout cela avait un sens. Le métier appelait chacun à se surpasser, parfois même à fermer les yeux sur des aberrations. Mais quoi de plus normal lorsqu’on accomplit ce si beau métier.

Nous nous sommes rencontrées à l’occasion d’échanges sur un groupe de paroles sur Facebook « paroles d’agricultrices face à la crise ». En octobre 2016 une lettre ouverte, sur le mal être du monde agricole, a été envoyée à tous les politiques, préfets, préfètes, sénateurs, sénatrices et représentants de l’Etat. Nous n’avons pas voulu en rester là. Nous avons quitté le groupe de parole pour poursuivre notre chemin ensemble afin de pouvoir aider les femmes du milieu agricole.

Nous avons créé l’association « Les Elles de la Terre » depuis le 30 janvier 2017 dans l’intention de rassembler toutes les femmes ayant un lien avec l’agriculture, dans le but de soutenir, d’écouter, d’informer, de conseiller et de dynamiser l’agriculture au féminin.

Vous aidez à trouver les clefs avec l’appuie d’intervenants, qui peuvent nous encourager à ouvrir les portes dressées devant nous. Soutenir par des ateliers (théâtre, yoga, sophrologie, art-thérapie, psychologue …) écoute (groupe de parole), informer (juriste, mandataire, vétérinaire, ostéopathe …) conseiller (conseiller agricole, droit rural …). Vous êtes là aussi pour nous donner vos idées, vos ressentis, votre avis et vos envies. Ne restons plus seules.

L’association se donne aussi l’objectif de porter publiquement et auprès des instances représentatives et politiques la voix, les revendications et les propositions de ses adhérentes.

Tout pour favoriser et dynamiser l’agriculture au féminin sans intrusion ni ingérence au sein de votre foyer et de votre exploitation de notre part.

L’association a été créée par cinq femmes de départements différents.

Le bureau est composé de:

Laurence Cormier

Laurence Cormier

Présidente

EARL avec son époux, quatre enfants. Vaches laitières et vaches allaitantes en Mayenne.

Karine Benhammou

Karine Benhammou

Présidente

EARL avec son époux, deux enfants. Vaches allaitantes et chevaux en Maine et Loire.

Gwladys Bouron

Gwladys Bouron

Vice-Présidente

EARL avec son époux, trois enfants. Vaches laitières et cultures en Vendée.

Agnès Briffault

Agnès Briffault

Membre

EARL avec son époux, trois enfants. Vaches allaitantes, poulailler de Loué en Sarthe.

Christa Thibault

Christa Thibault

Membre

Cheffe exploitante, deux enfants. Chèvre lait et vente directe en Sarthe.